Soins psychologiques de première ligne ou spécialisés

A qui s'adressent les soins psychologiques de première ligne ou spécialisés?

Pour le réseau adulte, les soins psychologiques de première ligne sont accessibles à partir de 15 ans, pour des personnes présentant une vulnérabilité en termes de bien-être psychologiques.

Les soins spécialisés s’adressent quant à eux aux personnes qui nécessitent des soins plus spécifiques ou plus intenses en raison de problèmes psychiques plus importants.​ 

Fonctionnement

Les soins psychologiques de première ligne sont accessibles à tous directement (en effet, depuis le 01/01/22, il n'est plus nécessaire d'avoir une prescription de renvoi remplie par un médecin).

Le nombre de séances remboursées est de 8 séances individuelles, sur une période de 12 mois pour les soins psychologiques de première ligne. Ce nombre peut aller jusqu'à 20 séances maximum pour les soins spécialisés (sur base d'un bilan fonctionnel).

Pour une séance individuelle, le ticket modérateur à charge du patient est de : 11 euros, ou 4 euros (pour les patients bénéficiant du droit à l’intervention majorée, BIM).​ Pour que ces soins puissent être facturé à l'INAMI, le patient devra transmettre une vignette de mutuelle au psychologue de première ligne. Notez que la première séance individuelle est gratuite.

De quoi s'agit-il?

Les soins psychologiques de première ligne sont des interventions de courtes durées et/ou peu intensives qui permettent aux patients de maintenir ou de retrouver un bien-être psychique général.

Ils sont particulièrement indiqués pour les personnes qui présentent une fragilité ou une difficulté qui impacte leur bien-être.

Ces séances de psychologie sont en grande partie financées par l'INAMI, et reposent sur une convention établie avec le Réseau de Santé Mentale de l'Est. Si cette offre de soin existe depuis 2019, une nouvelle convention est désormais d'application depuis le 01/01/22. (Pour en savoir plus sur cette convention, rendez-vous sur le site de l'INAMI).